Finale U19

15 juin 2013 - 17:14

Du suspense, des rebondissements et une victoire à l'arraché pour les Verts et Blancs de Saint-Sulpice de Cognac. Cette "finale-derby" des frères ennemis a tenu toutes ses promesses hier à Lebon et été indécise jusqu'au dénouement fatidique et la "loterie" des tirs au but.

Pas de round d'observation. Dès les premières minutes, Saint-Brice se montre dangereux et met déjà Bernard, l'excellent gardien de Saint-Sulpice à contribution par Bouthinon (2) et Meneghini (3). Grâce à son jeu léché, les rouges de Saint-Brice mettent Saint-Sulpice au supplice et ouvrent logiquement la marque par Renou d'une superbe frappe décroisée du pied gauche à l'angle de la surface de réparation (1-0, 14).

Mais les poulains de Damien André, coach de Saint-Sulpice n'entendent pas céder et, mettent la pression sur la défense adverse. Rabaud, après un exploit individuel pique le cuir au-dessus du portier adverse pour l'égalisation juste avant le retour aux vestiaires (1-1, 37).

Un duel de gardiens

À la reprise, ce sont encore les Verts et Blancs de Saint-Sulpice qui sont à l'abordage par l'intermédiaire de Doreau (49, 66, 69) qui secoue la défense de Saint-Brice! Mais Salle, l'excellent gardien U17 use d'autorité pour éviter le naufrage des siens.

Saint-Brice plie et voit malheureusement son irréprochable capitaine courage Guillon sortir sur blessure (68). Le coup est rude pour les joueurs de Bouthinon; "C'est peut-être à ce moment-là que la finale qui s'est jouée dans les têtes de mes joueurs qui ont fait preuve jusqu'à présent d'une solidarité exemplaire."

Le rythme plus élevé en cette fin de période permet à la rencontre de gagner en intensité, mais aucune des deux équipes ne parvient à forcer la décision.

Les supporters, peinturlurés aux couleurs vives de leurs clubs poussent leurs protégés jusqu'à l'ultime seconde sentant bien que la séance des tirs au but deviendrait inéluctable. Les acteurs de ce dernier acte ne tremblent pas tour à tour jusqu'au moment où Bernard, le remarquable de Saint-Sulpice stoppe le dernier penalty. Tous ses coéquipiers peuvent exulter: le trophée, leur appartient.

Voir également

Commentaires